Mon fils… Ma bataille…

Hé CoucouUh 😁🤘

Ça va depuis dimanche ?

J’ai pensé à plusieurs choses depuis la dernière fois…

Je me demande si je ne ferai pas mieux de passer à un article par semaine, le mercredi… Et pour le dimanche je vous réserve autre chose… Mais bien évidemment pour l’instant vous ne serez pas quoi 😂🤣

Bah ouais sinon c’est pas drôle ! Puis je deviens une pro du teaser alors j’me la pète un peu tu vois 😝😅

(dédicace à Denis qui kiff Supernatural et qu’on peut appeler Dieu aussi 🤣😂)

Deuxième chose (eh oui… je suis généreuse aujourd’hui !) … Depuis la mise en place de ce projet… Beaucoup d’hommes sont venus discuter concernant leurs histoires autour de leurs tatouages…

Et franchement, c’est touchant de voir que certains se sont confiés… Je vous avoue que ça m’a fait pas mal réfléchir…

Je vous explique le plus rapidement possible (et Dieu sait que pour moi, c’est un exploit que de le faire en peu de mots)

À la base ce projet est un ras-le-bol sur l’Hyper sexualisation de la femme, surtout sur les médias sociaux, et surtout de la femme tatouée…

Depuis quelque temps je suis moi-même confronté à de gros lourds qui pensent pouvoir se permettre de quémander des photos, de les commenter avec un manque de respect totalement ouf, et de faire passer ça sur le compte de l’humour… Et croyez-moi que là, ça commence à me chauffer !

Je suis pas le genre de nana à publier les selfies façon bouche-en-cul-de-poule, et je n’utilise jamais de filtre bidon snapchat… (n’ayant pas l’application, par choix, ça doit y jouer) … Mes photos sont souvent (très souvent) des photos faites lors de shootings… Soit des autoportraits (et oui parce que je suis photographe, en plus d’avoir ma société dans la communication)… Soit des réalisations d’autres photographes, donc ces photos sont le fruit d’un travail… Autant dans la photo que dans le traitement post prod… Incomparable aux selfies de merde qu’on peut croiser… Donc ce genre de comportement de certains hommes est juste inacceptable …

Les ¾ ne se permettraient même pas un dixième, de ceux qu’ils disent sur les réseaux, de le faire en pleine rue… Mais la barrière de l’écran fait qu’ils se pensent tout permis !

Une femme qui se montre, montre son corps, n’est pas une femme qui attend de recevoir des commentaires et des messages déplacés… Tout comme une femme qui se promène en mini-jupe n’attend pas de se faire agresser !

Je vais loin hein ? Mais pourtant, c’est totalement ça !

Vous ne vous rendez absolument pas compte, mais ce que certains font, est considéré comme une agression !

On se sent sales… ça ne nous flatte absolument pas !

Je mets totalement à part le fait que certaines femmes recherchent des choses bien particulières… Ça, elles font bien ce qu’elles veulent, elles sont majeures et vaccinées… Si c’est ça, Messieurs, que vous recherchez … eh bien je vous invite à les contacter elle…

Mais dénigrer, avec vos mots sales, vos mp déplacés sur un TRAVAIL, de femmes qui se donnent la peine de faire les choses bien… Clairement… Allez-vous faire foutre en fait !

Une femme a parfaitement le droit de se montrer, de s’assumer sans passer pour une chaudasse…

Sachez faire la différence entre une photo et une autre ! C’est LA BASE !

Donc tout ça pour dire… Je me suis retrouvé à faire moi-même une généralité, alors que je déteste ça… Du coup… Je me suis dit…

« Et si je présentais les histoires de certains hommes pour aussi, casser cette image de profiteur, prêt à tout pour baiser, et profitant des médias sociaux pour se trouver des plans culs » (et oui Messieurs vous n’avez très bonne réputation)

J’y réfléchis donc très sérieusement… Alors Messieurs si le cœur vous en dit, je suis à votre écoute…

Voilà, maintenant que les choses sont claires… Nous allons pouvoir passer à l’apéro 🍹 , se poser tranquille et parler de Jessie !

Contrairement à d’autres… L’histoire de Jessie est particulière, car comme beaucoup, nous parlons de nos histoires d’encres quand nous avons, en quelque sorte, encaissé… et que l’on termine de la clôturer par un piquage bien à nous…

Pas Jessie… sa démarche est différente… Elle s’est fait encrer alors qu’elle est encore en plein tumulte dans son histoire, car le tattoo est pour elle un exutoire…

Un besoin pour avancer, comme une addiction, avec laquelle on a besoin d’avoir « mal » pour se montrer qu’on est vivant et après s’en sortir.

Durant son passé, Jessie a connu par des phases difficiles.

Elle avait besoin d’une dépendance… À certaines choses… À certaines personnes, pour se sentir capable d’avancer.

Nous savons tous que ce sont de mauvais choix, mais nous savons aussi tous que l’addiction arrive vite… Peu importe ceux à quoi vous l’êtes… Et qu’elle devient malheureusement très vite nécessaire.

Il y a quelques années de ça… Jessie rencontra un homme…

Passionné… Passionnant… Ils s’aiment…

Jessie est heureuse, l’avenir se révèle radieux pour elle…

Durant cette superbe histoire d’amour, il y eut de magnifiques projets…

Achat d’une maison… Et la naissance d’un magnifique petit bonhomme.

Un petit bout de chou qui remplit sa maman de bonheur… La vie change, mais elle a changé en de purs instants de joie !

Elle est épanouie, elle le sait… Elle a trouvé sa voie.
Les mois passent… Le petit Logan grandit dans une famille aimante…

« Je fête mes 7 mois… Mais dans le ciel bleu… un nuage noir arrive… C’est papa…

Il n’a plus le même regard sur maman… Il ne sourit plus.

Il annonce à maman son envie de partir… Il n’est pas heureux…

Mais pourquoi papa n’est plus heureux avec nous ?

Le temps passe encore… Maman me sourit encore… Je l’aime ma maman… Elle passe son temps avec moi, elle joue, elle me fait à manger.

Maintenant, je deviens grand… J’ai 10 mois… Plus beaucoup de temps à attendre avant de fêter ma première année de vie !

Mais… Je ne comprends pas… La maison est vide…

Maman… ? Maman… Pourquoi ton si joli visage est tout rouge… ? Pourquoi des larmes tombent sur tes joues ?

…Maman… Il est ou papa… ?

Oui… papa est parti… »

Tout s’écroule, ce sentiment d’être au milieu de nulle part et de voir le sol s’ouvrir ses pieds, relevé la tête et voir ce qui nous entoure s’effondrer … S’enfoncer… Disparaître…

Ils s’étaient pourtant pacsés… La maison finissait de se construire, et bébé Logan venait égailler un peu plus les jours.

En réalité, Jessie n’a jamais su pourquoi son homme était parti… Et elle ne le sait toujours pas.

Elle se retrouve à devoir gérer un quotidien…

La mairie qui met un arrêté municipal sur la maison… Le silence d’un homme qui maintenant a refait sa vie.

Un petit homme qui malgré tout ça a toujours besoin de sa maman pour grandir.

Jessie a besoin de souffler ! STOP !

Direction le coiffeur, elle coupe tout, elle a besoin de se débarrasser de tout ce qui lui rappelle le passé.

Mais ça ne suffit pas… Non ça ne lui suffit clairement pas pour tirer un trait…

Tatouée depuis l’âge de 18 ans, mais sans avoir mis une signification spéciale dans ses œuvres, la décision coule de source pour elle !

Elle a besoin d’exorciser cette douleur… Elle a besoin d’avoir mal pour faire sortir le mal.

Oui, mais pas n’importe comment… Elle veut que celui-ci soit sa force, celui qui change tout.

Fotor_153648585658699.jpg

42521699_2160944447482438_3035128048052600832_n.jpg

Après, quelque recherche, Jessie se fera alors piquer son animal Totem… Dans son esprit, c’était clair qu’elle se ferait tatouer un cerf… Par amour pour cet animal, pour sa force, sa prestance, elle s’en sentait proche.

Mais avant de se lancer, elle est partie regarder sa signification… Et là, l’idée devient une évidence !

Elle y retrouva son fils, l’idée qu’elle se fait de la vie qu’elle souhaitait donner à son petit homme !

Depuis, sa relation au tatouage a totalement changé.

Elle ne se fait encrer que des œuvres qui ont des significations pour elle.

Aujourd’hui, Jessie remonte la pente, malgré le fait qu’elle doive encore régler quelques problèmes.

Elle a la force, elle a l’envie !

Ce qui est d’autant plus impressionnant avec elle… C’est qu’elle a osé se confier à moi, alors que son histoire est fraîche, alors que son histoire est encore là !

Le courage d’en parler pour avancer !

Je suis extrêmement touchée par sa démarche.

Merci… Merci de tout cœur ma belle 😘❤

Cette femme est un exemple de force !

Encore une fois, je vous remercie tous d’avoir suivi et de suivre encore l’aventure… de lire ces « petites » brides d’histoire…

Je sais que je le dis presque à chaque fois… Mais sans vous… Ce projet n’aurait pas vu le jour !

Je vous love les Loulous 😘

Finissez votre verre tranquillement…🍹😝

N’hésitez pas si vous voulez liker ou commenter, c’est aussi libre sur le blog que sur la page !

On se retrouve vite, pour une nouvelle histoire… Et bientôt une nouvelle surprise 😜

Mesdames… et maintenant pourquoi pas… Messieurs… À votre clavier… À vos plumes… Je vous écoute…

Bisous les Loulous

4 commentaires sur “Mon fils… Ma bataille…

  1. Bravo Jessi pour ta force sachant que l’histoire n’est pas terminé😥. Merci Laurenn de nous partager ce lourd fardeau que doit porter jessi et son petit bout😱. Je me reconnais dans cette separation brutal sans mots ni explications… lache rien jessi 💪🏻❤

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s